Accueil » En vedette , Nutrition

Limites des protéines anabolisantes

25 février 2012 Sans commentaires

Limites des protéines anabolisantes

Manger des quantités énormes ou de protéines provoque régulièrement le corps à oxyder moins de lui.

Par Jerry Brainum

Une règle non écrite de la nutrition culturisme est que vous devez limiter les protéines à pas plus de 30 grammes par repas. Donc, si un bodybuilder 200 livres devrait idéalement obtenir 1,7 grammes de protéines par kilogramme (2,2 livres) de poids corporel, cela équivaut à un apport quotidien suggéré en protéines de 153 grammes. En réalité, la plupart des bodybuilders qui pèsent 200 livres obtiennent considérablement plus que cela. La recommandation est basée sur des recherches qui ont contrôlé l'utilisation et l'absorption de protéines dans une population de poids-formation. Malgré cela, vous entendez et lisez sur les bodybuilders champion qui prennent 300 grammes ou plus de protéines par jour.

De nombreux diététistes et autres professionnels de la santé qui ne sont pas aussi bien versés dans la nutrition que leurs antécédents académiques indiqueraient épouser l'idée que manger une grande quantité de protéines peut être problématique ou même dangereux pour la santé. Ils avertissent qu'il souligne le foie et les reins, qui à première vue semble être vrai, comme le foie et les reins sont les principaux organes qui métabolisent les protéines dans le corps. Néanmoins, les fonctions normales du foie et du rein sont plus que suffisantes pour traiter les déchets à base d'azote qui résultent de la consommation d'une énorme quantité de protéines. Le fait d'avoir des reins ou du foie malades peut nécessiter certains changements dans l'apport en protéines, mais cela ne s'applique pas à une population autrement en bonne santé.

D'autres soi-disant prétendre expert que l'excès de protéines peut vous faire de la graisse, car un gramme de protéine ne contiennent quatre calories et puisque trop de calories consommées à partir de n'importe quelle source peut éventuellement finir comme graisse corporelle. Là encore, cependant, est un exemple d'ignorance scientifique, peut-être de duplicité. Chez les personnes actives, le destin de l'excès de protéines n'est pas le stockage mais plutôt l'oxydation, principalement dans le foie.

Encore une fois, la question se pose: Y at-il une limite réelle à la quantité de protéines que vous devriez manger si vous essayez de construire le muscle? Bien que la règle des 30 grammes existe depuis des décennies, sa source n'est pas claire. Des études récentes semblent confirmer qu'il ya effectivement une limite à la quantité de protéines que vous pouvez utiliser en même temps. Par exemple, une prise de seulement six grammes d'acides aminés essentiels maximise la synthèse de protéine de muscle après la formation de poids. D'autres études l'étroit encore plus loin, suggérant que juste un acide aminé essentiel-leucine-est la clef à la synthèse efficace de protéine de muscle après la formation de poids.

Une autre théorie est que l'excès de protéine stimule la synthèse d'une protéine majeure du sang appelée albumine. Fondamentalement, l'albumine est pensé pour agir comme un véhicule de stockage de protéines, à utiliser lorsque nécessaire pour le muscle et la synthèse des protéines du corps entier. Les acides aminés stockés avec l'albumine sont protégés de l'oxydation.

Jusqu'à récemment, personne n'avait pris la peine de tester la notion que 30 grammes de protéines ou moins est sur tout le corps peut manipuler après la formation de poids. Une nouvelle étude a abordé cette question en particulier. Six jeunes hommes en bonne santé, âgés de 22 ans, en cinq occasions distinctes ont signalé à un laboratoire, où ils ont exercé la jambe intense. Après l'entraînement, les hommes ont reçu des boissons contenant zéro, cinq, 10, 20 ou 40 grammes de poudre d'oeuf entier. Les chercheurs ont mesuré la synthèse des protéines et l'oxydation sur une période de quatre heures après la formation terminée par la trace de la leucine marquée.

Ils ont également surveillé les facteurs impliqués dans la synthèse des protéines musculaires qui sont affectés par l'apport d'acides aminés, en particulier les acides aminés à chaîne ramifiée, comme la leucine. Les facteurs deviennent activés lorsque des groupes phosphate sont attachés à eux; Cependant, dans cette étude, ils n'ont été affectés par aucune quantité d'apport en protéines. Les auteurs suggèrent que l'exercice lui-même aurait pu stimuler au maximum les facteurs qui obscurcissaient l'effet produit par les acides aminés.

L'étude a constaté que la synthèse des protéines musculaires et de l'albumine sérique était maximalement stimulée avec des apports protéiques inférieurs à 20 grammes en une seule séance. Manger plus de 20 grammes de protéine à la fois entraîne une augmentation de l'oxydation des protéines sans augmentation supplémentaire de la synthèse des protéines musculaires. Les 20 grammes contiennent 8,6 grammes d'acides aminés essentiels, ce qui est à peu près la même quantité qui s'est révélée efficace pour stimuler la synthèse des protéines musculaires après la formation de poids. La synthèse protéique maximale au repos ne nécessite que 10 grammes de protéines par repas.

Quant à l'absence de stimulation des facteurs de synthèse des protéines musculaires, l'ajout de glucides à la protéine aurait probablement favorisé une stimulation accrue en raison d'une plus grande libération d'insuline. Les auteurs notent cependant que l'augmentation induite par l'exercice de la délivrance d'acides aminés essentiels dans les muscles entraîne une synthèse améliorée des protéines musculaires après une séance de musculation.

Alors que certaines personnes préconisent de prendre des acides aminés supplémentaires pour étinceler la synthèse des protéines musculaires, en réalité, avoir un niveau constamment élevé d'aminos dans le sang rend les muscles résistants à la synthèse des protéines. Les acides aminés en excès sont simplement oxydés. Selon les auteurs de cette étude, la synthèse protéique maximale peut être obtenue avec 20 grammes de protéine par repas, mangé cinq à six fois par jour. Plus que cela se traduit par l'oxydation de la protéine en excès, sans augmentation supplémentaire des protéines musculaires. En bref, l'excès de protéines est juste perdu.

Les auteurs avertissent également que manger de grandes quantités ou de protéines provoque régulièrement le corps à oxyder moins de lui. Cela peut en fait entraîner un déficit en protéines, même si je doute que ce soit probablement avec la plupart des bodybuilders.
Ce qui est certain, c'est que beaucoup de culturistes mangent beaucoup plus de protéines qu'ils n'en ont besoin pour construire des muscles. Ces apports quotidiens de 300 à 600 grammes dont vous avez entendu parler ne sont peut-être pas à l'origine de problèmes de santé, mais ils ne contribuent pas non plus à renforcer les muscles ou la force.

J'ai contacté un des auteurs de la nouvelle étude. Stuart M. Phillips, Ph. D., est professeur agrégé de kinésiologie à l'Université McMaster à Hamilton, Ontario, Canada. Il a publié de nombreux articles sur la nutrition sportive et la physiologie musculaire dans de nombreuses revues professionnelles. Phillips a déclaré que la recommandation de 1,7 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel est basée sur des examens anciens et imprécis du bilan azoté. En revanche, son étude a mesuré la synthèse réelle des protéines musculaires, une méthode beaucoup plus fiable pour déterminer l'utilisation des protéines par rapport à l'exercice. Il note: «La conclusion est que personne n'a aucune idée de la quantité de protéines dont vous avez besoin de consommer pour maximiser la croissance musculaire, mais basé sur notre travail, nous le voyons comme beaucoup plus faible que tout le monde a déjà spéculé. Cela fait beaucoup de sens, puisque le taux de croissance musculaire est si lent, même dans le plus grand gars qu'il ne peut pas être beaucoup plus de protéines, le cas échéant.

Articles Liés:

Discuter de ce forum sur le culturisme

Post Footer généré automatiquement par Add Post Footer Plugin pour wordpress.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

Laissez votre réponse!

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez également vous abonner à ces commentaires via RSS.

Sois gentil. Garde le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Il s'agit d'un blog gravatar-enabled. Pour obtenir votre propre avatar globalement reconnu, veuillez vous enregistrer à Gravatar .

S'abonner sans commentaire

IronMagazine Haut Sites de Bodybuilding & Fitness Soumettre un blog et un flux RSS Hier gehts zur Topliste