Accueil » Nutrition

Puissant minéral

19 novembre 2008 Sans commentaires


Le chrome peut stimuler les niveaux de testostérone et favoriser la croissance musculaire

La testostérone est le meilleur ami d'un bodybuilder, et le cortisol peut être le pire ennemi d'un bodybuilder.

La testostérone est une hormone extrêmement anabolisante qui favorise la croissance musculaire; Le cortisol est une hormone extrêmement catabolique qui favorise la rupture musculaire. En fait, le cortisol concurrence réellement avec la testostérone pour ses récepteurs dans les cellules musculaires pour limiter les actions anaboliques de la testostérone. (Pour déterminer si un athlète est dans un état anabolisant ou catabolique, les scientifiques examinent le rapport de la testostérone de l'athlète aux niveaux de cortisol. Plus le rapport est bas, moins anabolique et plus catabolique l'athlète.)

La résistance à l'insuline est un autre résultat négatif des taux élevés de cortisol. Les muscles deviennent moins sensibles aux effets de l'hormone anabolisante insuline et donc «résistant». L'insuline est importante pour permettre l'entrée des glucides et des acides aminés, ainsi que la créatine, dans les cellules musculaires. Il tourne également sur une étape clé dans le processus de synthèse des protéines musculaires. L'insuline se lie aux récepteurs situés à la surface des cellules musculaires. Le cortisol agit pour rendre ces récepteurs moins réceptifs à la liaison à l'insuline; En d'autres termes, il empêche les glucides, les aminos et la créatine de pénétrer facilement dans les cellules musculaires, et contrecarre la synthèse des protéines musculaires. Essentiellement, il limite la croissance musculaire et conduit à la rupture musculaire. Il force également le corps à surproduire l'insuline, ce qui peut conduire à un gain de graisse excessive et pire - diabète de type II.

Heureusement, il existe un moyen simple d'aider à contrôler le cortisol - prendre du chrome. Le chrome est un minéral essentiel qui est surtout connu pour sa capacité à encourager la perte de graisse et aider les muscles et autres tissus extrait des nutriments de la circulation sanguine en soutenant les effets de l'insuline. Il est prouvé que le chrome peut être capable de diminuer la production de cortisol et de réduire ses effets négatifs dans le corps.

L'augmentation de la sensibilité à l'insuline est une autre des fonctions du chrome. Il interagit directement avec les récepteurs du muscle insuline, permettant aux muscles de mieux répondre à l'hormone. Cela se traduit par l'absorption de carb, d'acides aminés et de créatine, et la croissance musculaire globale.

L'ÉTUDE DIT Une équipe de recherche britannique a mené une étude dans laquelle les sujets complétés avec du chrome ou un placebo pendant sept à neuf jours. Avant et après la période de supplémentation, chaque sujet a subi un test expérimental qui conduit normalement à des niveaux élevés de cortisol. Les résultats ont montré que les sujets qui ont reçu du chrome produit beaucoup moins de cortisol par rapport au groupe placebo. Étant donné que le levage lourd entraîne également une élévation du cortisol, le chrome peut être utilisé pour réduire la production de cortisol pendant la formation.

SOURCES ALIMENTAIRES DE CHROME Le brocoli, le jus de raisin, les tomates, les champignons, le fromage, le poivre noir, les grains entiers, la levure de bière et certaines viandes contiennent de petites quantités de chrome. Cependant,
Chrome a tendance à être mal absorbé, donc votre meilleur pari est de prendre un supplément de chrome, comme le picolinate de chrome.

DOSAGE En augmentant votre apport quotidien en chrome, vous aiderez à maximiser la capacité de vos muscles à utiliser les nutriments de croissance et à lutter contre les effets musculaires du cortisol. Prendre 200-400 microgrammes de picolinate de chrome avec les aliments en une ou deux doses, l'une de ces doses étant immédiatement avant l'entraînement. Cette dose aura le temps de digérer et sera disponible immédiatement après l'entraînement, quand vous en avez le plus besoin, pour aider à minimiser l'impact négatif du cortisol peut avoir sur la testostérone et de maximiser ses propriétés anabolisantes.

Source: FLEX

Articles Liés:

Discussion sur le forum de musculation

Post Footer généré automatiquement par Add Post Footer Plugin pour wordpress.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

Laissez votre réponse!

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez également vous abonner à ces commentaires via RSS.

Sois gentil. Garde le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Il s'agit d'un blog gravatar-enabled. Pour obtenir votre avatar mondialement reconnu, veuillez vous enregistrer à Gravatar .

Abonnez-vous sans commentaire

IronMagazine Les meilleurs sites de Bodybuilding & Fitness Envoyer Blog & Flux RSS Hier gehts zur Topliste